Les Plantagenêts- Partie I : Le Temps des Naufrages ( 2ème et dernière moitié) – Dan Jones

Me revoilà pour vous parler d’une partie de ma lecture « coup de cœur du moment » : Les Plantagenêts de Dan Jones,une lecture qui joint totalement l’utile à l’agréable car non seulement j’enrichis mes connaissances historiques mais je le fais en lisant un récit ayant toutes les formes d’un roman qui me transporte et me submerge.

Comme je l’ai abordé avec vous dans Les Plantagenets – Partie I : Le Temps des Naufrages (1ère moitié) . Dan Jones les chroniques sur ce livre se feront parties par parties parce qu’il est important de bien abordé chaque parties et de ne rien oublier pour  bien partager mon ressentis avec vous et rendre hommage à cette dynastie de Rois ayant fait notre Histoire.

Résumé :

La famille des Plantagenêts est une dynastie de rois du Moyen Age, des rois et des reines aux destins exceptionnels .La dynastie commença avec le roi Henry II et la reine Aliénor d’Aquitaine.

Quelles différences entre Louis VII Roi de France de la lignée des Capétiens et Henry duc d’Anjou et de Normandie appelé le Plantagenêt. Autant l’un était réservé, effacé, pondéré, très éloigné du modèle chevaleresque, autant l’autre était brillant, social, excentrique même, un jeune chevalier, seigneur d’un domaine qui s’agrandit sans cette. Sa chevelure rousse et sa haute taille le faisaient remarquer partout où il allait, surtout par les femmes qui le trouvaient beau…

Et c’est ce prince, beaucoup plus jeune, presque encore un adolescent alors qu’elle était déjà mère (ils avaient 10 ans d’écart), qu’Aliénor choisit comme époux en secondes noces. Le mariage eut lieu quelques mois à peine après le divorce… Son mariage avec la duchesse lui permit d’accroître considérablement son domaine. Il devenait le seigneur de toute la partie ouest de la France : Il devenait le vassal le plus puissant du roi de France…Un vassal encombrant….Cette gloire augmenta encore lorsqu’en 1154 il devint en plus roi d’Angleterre…

Ce que j’en pense:

« Le Temps des Naufrages » désigne l’état de l’Angleterre durant la guerre de succession au trône opposant les Plantagenêts à Etienne l’usurpateur , l’auteur et tous les chroniqueurs de l’époque nous parle ici de « naufrage » à cause de l’état d’un pays qui baignait dans une félicité absolue qui fut ensuite miné par la guerre de succession de feu Henri I…

Cette deuxième moitié commence au lendemain du jour où l’Impératrice Mathilde quitte l’Angleterre pour transférer le flambeau de la lutte familiale à son fils aîné Henri FitzEmpresse ( j’adore son deuxième prénom lol).

Je vous ai dis plus haut que ma lecture m’a totalement submergé car avec Henri j’ai pu voir un des meilleurs développements de personnages qui m’ait été donné de voir dans mes nombreuses lectures. Quand on regarde le résumé plus haut on se fait tout de suites des tonnes de préjugés sur la nature d’Henri , on se met à le prendre pour un surhomme et pourtant ce n’était qu’un garçon de quinze ans qui ne parlait pas un mot d’anglais quand il arriva pour reprendre la lutte et conquérir le trône de ses ancêtres…

Le chemin qui l’y emmena fut loin d’être une promenade tranquille et encore moins une cause pourvu de garanties car être le descendant en ligne directe du dernier Roi légitime d’Angleterre ne suffit pas pour lui succéder car la couronne n’est pas offerte mais conquise… En général je n’aime pas beaucoup les personnages arrogant sauf pour Henri qui ne s’est pas laissé impressionné par le Roi Capétien ( en dépit d’être son vassal) en disant qu’il était le fils d’une Impératrice et qu’il allait bien tenir tête à ce Capétien quand il serait Roi…

Il est impossible de parler du combat d’Henri sans mentionner Aliénor d’Aquitaine ( que j’ai mis en couverture pour cet article). L’histoire se déroule ici au beau milieu d’une époque dans laquelle les femmes étaient juste  » bonnes à marier pour faire continuer la lignée et servir les intérêts de leur familles » chose que je trouve entièrement sexiste , néanmoins Aliénor d’Aquitaine ne faisait pas partie de ce lot , bien qu’étant mariée au Roi de France elle était une fine politicienne qui ne se laissa jamais diriger par son roi de mari , d’ailleurs en ne lui donnant que des filles elle ne joua pas la partition qu’il attendait d’elle et fit annulé le mariage…. Le remariage étant à cette époque quasi-inévitable , Aliénor décida de changer la donner en choisissant elle même son futur mari : Henri Planatagenêt ( qu’elle n’avait vu qu’une fois quand elle était marié mais qui lui a tout de suite tapé dans l’œil) , c’est ainsi qu’elle envoya une lettre à Henri en lui priant de l’épouser au plus vite, pour moi le contenu de cette fameuse lettre ressemblait à cela ( en langage moderne lol) :

« Bonjour Henri,

Comme tu le sais je suis riche et divorcée , j’ai pas vraiment envie de me remarier mais on sait tous que c’est inévitable dans ce monde sexiste ; je ne veux pas non plus  qu’on me force à épouser qui que ce soit alors j’ai décider d’imposé mes conditions et je te choisis toi comme futur mari ( on s’est vu qu’une fois mais tu feras l’affaire ,  j’ai 29 ans et toi 19 mais ça n’a pas d’importance) du coup je te donne rendez vous à…pour qu’on puisse se marier au plus vite.

Merci.

Aliénor. »

Bien évidemment la réponse d’Henri fut positive car deux mois après cette lettre Aliénor et lui furent mariés faisant ainsi d’Henri le nouveau maître du duché d’Aquitaine ( plus d’un quart du territoire français).A cette époque Henri n’était pas encore Roi néanmoins son mariage fut la meilleur alliance qu’il pouvait conclure….

Henri avait donc fait du chemin depuis la première fois où il commença la lutte et il fut bientôt appelé « Henri le Conquérant » car à 20 ans ce dernier arriva au porte d’un des plus grands château d’Angleterre avec une armée qui lui fit gagner la bataille  néanmoins …néanmoins son ascension au trône ne se passa en expulsion brutale du roi Etienne de son poste … Cela se passa à travers des négociations dans lequel Henri imposa comme condition de paix à Etienne qu’il reconnaisse ce dernier  comme hériter légitime de la couronne…

Après cinq années de persévérance et de luttes Henri atteignit son but avec les Duchés de Normandie , d’Anjou , de Poitou et d’Aquitaine en plus….

Il ne devint pas Roi d’un pays miné par la guerre car durant ses nombreuses il ne s’employa pas seulement à conquérir la couronne de ses pères mais également à soigner les plaies de l’Angleterre en lui ramenant sa splendeur passé (pas de propagande , pas de pouvoir , le gars était passé direct à l’action).

Ainsi :

Le Temps des Naufrages s’est achevé avec l’avènement d’Henri II Plantagenêt au trône anglais , la première partie de ce roman fut une excellente et agréable lecture qui nous montre les fruits de la persévérance , de la patience ainsi que de la persuasion qui est rapporte de meilleurs résultat que la force.

J’en ai donc terminé avec la première partie de ce roman épiquissime dans lequel Dan Jones nous a démontré qu’en plus d’être un historien hors pair ce dernier savait également donné vie à son récit car comme l’a dit lelitteraire.com , l’auteur a ici: « … Un don cer­tain pour le por­trait phy­sique et psy­cho­lo­gique, une capa­cité de tenir en haleine le lec­teur, tout en fai­sant preuve d’une grande rigueur scien­ti­fique, Dan Jones nous fait décou­vrir non seule­ment la vie et le règne de ces sou­ve­rains anglais mais nous per­met aussi de com­prendre le méca­nisme qui condui­sit à la monar­chie par­le­men­taire, ce joyau de l’histoire anglaise. »

P.S: La prochaine quelconque sur les Plantagenets sera sur la seconde partie du roman intitulé : « Le Temps de l’Empire » qui sera peut être divisé en trois parties vu que l’on y va parler du règne d’Henri II , de Richard Coeur de Lion et enfin de Jean Sans Terre.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s